12.16.2007

Une malédiction romaine revoit le jour à Leicester en Angleterre

Des archéologues de l'université de Leicester, au cours d'un programme de fouilles archéologiques, ont découvert une tablette vieille de 1700 ans et particulièrement bien conservée où était gravé une inscription.



Il s'est avéré qu'il s'agissait d'une malédiction écrite par un certain Servandus a qui on avait volé son manteau (les malédictions concernaient essentiellement le vol). Il donne le nom de presque 20 personnes suspectes...afin que le dieu puisse punir le coupable.

D'après Richard Buckley, co-Directeur de "The University of Leicester Archaeological Services" (ULAS), cette découverte est d'importance car jusqu'à présent, seuls deux ou trois noms romains étaient connus pour Leicester.

Les fouilles ont aussi permis la découverte de milliers de morceaux de poteries, de matériaux de construction, de pièces de monnaie, de broches, de pièces de jeu et d'épingles à cheveux et aussi d'un morceau de haut de cotte de mailles.


Informations supplémentaires:

Sources:

Aucun commentaire: