1.31.2007

Homo Floresiensis serait bien une espèce distincte !


Une image tri-dimensionnelle virtuelle du cerveau de l'Homme de Flores dont le squelette a été découvert en 2003 en Indonésie renforce la thèse controversée d'une nouvelle espèce humaine.

Une équipe d'anthropologues de la "Florida State University" dirigée par Dean Falk (Photo ci-dessous) a reconstitué, virtuellement, l'intérieur détaillé d'une boite crânienne à partir de dix crânes humains normaux et de neuf provenant de personnes ayant souffert de microcéphalie.

Ces chercheurs ont ensuite recréé l'intérieur d'une boite crânienne d'un nain et de celui de l' "Homo Floresiensis" - du nom de l' île indonésienne de Flores où les ossements ont été découverts : au final, le cerveau du petit homme de Flores posséderait "toutes les caractéristiques structurelles cérébrales d'un cerveau humain normal".

Homo floresiensis représenterait donc bien une espèce distincte des Homo sapiens...


Sources:


Informations supplémentaires:
Ouvrages de Dean Falk:

 *** *** ***
Dernières actualités:

10/02/2007: Les recherches dans la grotte où a été découverte le "Hobbit" vont reprendre en cours d'année.

BBC video:

10/03/2007: Dr Mike Gagan will be getting into more than one of the world's most exciting archaeological digs when he abseils down to an ancient graveyard on the Indonesian island of Flores in June...
  • The Camberra times: "Surviving the Hobbit wars"

19/04/2007: Les petits hommes archaïques de Florès, qui ont cohabité il y a encore 12.000 ans avec des hommes modernes sur l'île indonésienne éponyme, auraient bien été victimes, à l'instar de certaines espèces animales, du phénomène de "nanisme insulaire" d'après l'Australien, Peter Brown et ses collègues indonésiens.
  • TSR.ch: "Indonésie: les hommes de Florès, victimes du "nanisme insulaire", selon une étude"

23/09/2007:"'L'analyse de trois os d'un poignet renforce la théorie selon laquelle le "hobbit" appartient bien à une nouvelle espèce d'hominidé (...); c'est ainsi que le trapézoïde, un os de la deuxième rangée du carpe, a une forme en botte chez l'humain et en coin chez le "hobbit". Chez celui-ci, les os du poignet ont une forme plus proche de ceux des grands singes que de ceux de l'homme."
  • Nouvel Obs: "Trois os du poignet scellent le sort du "hobbit" comme un nouvel hominidé"

Aucun commentaire: