12.10.2012

Un casque de l'âge du fer tardif découvert en Angleterre

Une découverte rarissime d'après le British Museum: un casque préhistorique a été trouvé sur les terres agricoles près de Canterbury.
Le casque en bronze, datant du premier siècle avant JC, a été découvert par un détectoriste amateur.


D'après le Canterbury Archaeological Trust, le casque de bronze a été trouvé avec des fragments d'os, et semble avoir été utilisé pour contenir des restes humains suite à une crémation.

Le découvreur avait contacté les archéologues car il était persuadé qu'il avait fait une découverte importante.
Les experts de l'Université de Kent ont constaté qu'il remontait au 1er siècle avant JC.


Une découverte enregistrée comme trésor.

D'après Andrew Richardson, gestionnaire des découvertes au Canterbury archaeological Trust, une broche qui aurait fixé un sac contenant les os incinérés a également été mise au jour.

Julia Farley, conservatrice au British Museum, a dit qu'il s'agissait de l'un des rares casques de l'âge du fer trouvés en Grande-Bretagne.
Elle a précisé qu'il était courant d'enterrer les cendres dans un sac attaché avec une broche à la fin de l'âge du fer dans le Kent, mais: "aucune crémation n'a jamais été trouvée accompagnée d'un casque. Le propriétaire de ce casque, ou les personnes qui l'ont placé dans la tombe, ont peut-être vécu le début de l'histoire de la Bretagne romaine.



Le Dr Steven Willis, maître de conférences en archéologie à l'Université de Kent, a déclaré que la technologie de balayage laser a été utilisée pour analyser le casque et établir les détails de sa fabrication, de sa décoration et de son utilisation: "Les secrets de ce casque ne font que commencer à émerger, mais nous en apprenons beaucoup au fur et à mesure que le travail progresse."

Le Dr Willis a également déclaré qu'il y avait un cas connu en Belgique d'un casque ayant servi de récipient d'incinération.

Les objets ont été enregistrés en tant que trésor et resteront au British Museum.

Source:

Derniers articles sur l'Angleterre:

3 commentaires:

Etienne 1:08 PM  

Plutôt sympa comme découverte ce casque. J'éspère qu'on en saura vite plus dessus.
Est-il typique des casques de l'armée romaine, ou est il d'inspiration libre? Cela pourrait peut être déjà renseigner (en partie) sur le type de personne enterré.

Anonyme 9:28 PM  

Encore un bel exemple de collaboration entre les "prospecteurs" qui utilisent des détecteurs de métaux et les archéologues !...A quand une même collaboration en France ?...Ce casque n'aurait jamais été retrouvé sans cet amateur !

Anonyme 11:39 PM  

comme quoi la passion de la detection et les services d'archeologies peuvent faire bon menage....quel bel exemple!
il faudrait que la france s'en inspire

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP