4.01.2014

Non, la tombe d'Attila le Hun n'a pas été découverte à Budapest !

La semaine dernière, plusieurs d'entre vous m'ont contacté pour me proposer une découverte à publier (j'en profite pour remercier tous les lecteurs me proposant, de temps en temps, des découvertes à faire connaitre: c'est un plaisir de les recevoir, même si le temps me manque parfois pour les traduire et les publier): des archéologues hongrois avaient fait une découverte sensationnelle en mettant au jour la tombe d'Attila le Hun...

Ni une ni deux (ou comment agir sans réfléchir), j'ai commencé la rédaction de l'article et préparé sa publication; mais au moment de valider (là par contre je le fais pour toute découverte) j'ai fait un dernier tour du web...


Une découverte fantastique dont personne ne parle.

Fait curieux qui m'a mis en alerte: cette découverte sensationnelle ne semblait avoir aucun retentissement médiatique au fil des heures qui passaient. Le seul site anglophone diffusant la nouvelle étant World News Report...

Au bout de 24h: toujours rien de plus. Et après quelques recherches, je me suis vite aperçu qu'il s'agissait d'un "fake". L'article source était un faux et la photo publiée, censée être le corps d'Attila dans sa tombe, provient d'une ancienne découverte faite en Chine en 2012...(Well conserved body found in ancient tomb).

Par ailleurs, il n'y a pas de dénommé Albrecht Rümschtein, cité d'ans l'article, à l'université Loránd Eötvös de Budapest...

Bon, en attendant, j'avais là un article idéal pour un poisson d'Avril ! Mais il y avait un risque que le poisson m'échappe et que la nouvelle soit partagée sur le net en temps que "vrai découverte"...

J'ai donc coupé la poire en deux: j'ai décidé de publier l'article ce premier avril en précisant bien qu'il s'agissait d'un faux.


Voulez-vous une part de fake ?

Voici la traduction de cet article, et bon poisson d'Avril !

"
Des ouvriers travaillant à la la construction des fondations d'un nouveau pont sur ​​le Danube, dans la capitale hongroise, ont mis au jour une sépulture spectaculaire du 5ème siècle .

(La photo ci-dessus, n'est pas la dépouille d'Attila le Hun, elle provient d'une découverte faite en Chine: Well conserved body found in ancient tomb.)

L'analyse du monument a révélé qu'il s'agissait de la chambre funéraire d'un grand chef des Huns, probablement celle du roi Attila lui-même.

"Ce site est absolument incroyable ! " s'est exclamé Albrecht Rümschtein, un historien de l'université Loránd Eötvös de Budapest et membre de l'équipe de spécialistes fouillant la tombe .

"Nous avons trouvé de nombreux squelettes de chevaux, ainsi que diverses armes et d'autres objets , tous traditionnellement associés aux Huns. Ces objets comprennent une grande épée en fer météorique, qui pourrait certainement être la légendaire "Epée de guerre sainte des Scythes" d'Attila, que lui aurait donné le dieu Mars lui-même. En fait, cela semble certainement être le lieu de repos d'Attila le tout-puissant, mais une analyse plus approfondie doit être faite pour le confirmer. "

Surnommé « le fléau de Dieu» par les historiens romains , Attila était le chef des Huns, un peuple nomade originaire probablement de l'Asie centrale.
Il a régné de 434 après JC, jusqu'à sa mort en 453 après une fête célébrant son dernier mariage avec une belle et jeune princesse gothique nommée Ildico.

Il a mené de nombreux raids militaires à la fois sur l'Est et l'Ouest de l'empires romains provoquant les fameuses "Invasions des barbares ou la Grande Migration", un vaste mouvement des populations germaniques qui a accéléré la chute de Rome et l'avènement du Moyen Age en Europe .

Il est considéré par la plupart des Hongrois, comme le fondateur du pays.

La découverte de ce site funéraire pourrait apporter de nombreuses précisions sur les origines et l'identité du peuple Hun et d'Attila lui-même, qui ont tous deux été sources de débat depuis des siècles.

L'analyse de morceaux de poterie et des bijoux trouvés sur le site devrait apporter un nouvel éclairage sur leurs origines culturelles et les réseaux commerciaux, et aider les scientifiques à mieux comprendre ce peuple mal documenté .
"
Source:
World News daily Report: "Hungary: Archeologists Discover Tomb of Attila the Hun"

3 commentaires:

pigeaud a dit…

oui, ils sont obsédés par Attila dans ce coin-là. Nous avons d'ailleurs publié un livre sur ce sujet :
http://www.actes-sud.fr/catalogue/antiquite/le-crane-dattila

Anonyme a dit…

Bravo pour la démarche de vérification des sources ;-) Cela donne plus de poids aux autres informations diffusées sur votre blog.

Morgan Maquin a dit…

Juste un petit mot pour vous dire que j'adore votre site :) et vos articles. Juste dommage qu'il n'y en ai pas plus souvent :P