11.26.2007

Quand le mythe entre dans l'histoire: la Lupercale se dévoile au monde



Des archéologues italiens pensent avoir découvert les grottes sacrées où, selon la légende, les deux fondateurs de Rome, les jumeaux Romulus et Remus, auraient été allaités par une louve. Une cavité souterraine voûtée ornée de coquillages, de mosaïques et de niches a été mise au jour près des ruines du palais de l'empereur Auguste, sur le Mont Palatin. La voûte, dont des clichés ont été obtenus grâce à une sonde, correspondrait au fameux Lupercale. Selon la légende, les 2 fils du dieu Mars ont été abandonnés au 8e siècle avant Jésus-Christ sur les rives du Tibre et ont été recueillis par une louve.


Ce sont des recherches portant sur les fondations des édifices du palais impérial qui ont révélé fortuitement une grotte dont le plafond se trouve à sept mètres de la surface. Remplie de déchets, celle-ci n'a été pour le moment visitée qu'à l'aide d'une une sonde. D'une hauteur d'environ neuf mètres, elle est dotée d'une voute de 7 mètres de diamètre environ, décorée de mosaïques polychromes et de coquillage. La représentation d'un aigle au sommet de la voute laisse penser à une réfection à l'époque d'Auguste. La décoration de la voute est une des mieux conservée que l'on connaisse.

Pour Andrea Carandini, archéologue de l'université de La Pienza spécialisé sur l'antiquité de Rome, il ne fait aucun doute que cette grotte est celle de Lupercale.


En savoir plus:



A lire:


Aucun commentaire: