1.29.2015

Un ancien charme écrit en grec et citant la Bible trouvé dans une bibliothèque

Mise à jour 08/02/15

Un charme sur un papyrus vieux de 1500 ans serait le premier à faire référence au Dernier Repas et à utiliser la magie dans un contexte Chrétien.

Le texte écrit au dos d'un reçu pour taxe de grain

Le fragment a été trouvé dans la bibliothèque John Rylands de l'Université de Manchester par la chercheuse Dr Roberta Mazza.
Elle a expliqué que c'était "un exemple incroyablement rare de la Bible devenant significative pour les gens ordinaires". Elle suppose que le charme avait été mis dans un médaillon pour protéger des dangers son porteur.

Le document, écrit en Grec, est à la bibliothèque depuis 1901, mais avait été ignoré jusqu'à ce que le Dr Mazza tombe dessus.


Doublement fascinant

Sur un coté, il y a un mélange de passages bibliques du livre des Psaumes et du livre de Mathieu. Sur l'autre coté,  il y a une partie d'un reçu pour paiement d'une taxe de grain.

D'après le Dr Mazza, le fabricant de l'amulette "a du découper un morceau du reçu pour écrire le charme sur l'autre coté, puis il a plié le papyrus pour le mettre dans un médaillon".

Elle précisé que l'utilisation de charmes écrits était une ancienne pratique égyptienne qui avait été adoptée par les premiers Chrétiens. Ils remplaçaient les prières aux dieux Greco-Romains et Egyptiens par des passages de la Bible. Le papyrus a du appartenir, à l'origine, à un villageois vivant près d'Hermopolis, aujourd'hui Al Ashmunin, dans l'est de l'Egypte.

"Nous pensons maintenant que la connaissance de la Bible était mieux intégrée que nous ne le pensions au 6ème siècle après JC" estime le Dr Mazza.


Voici la traduction du texte (Mise à jour du 08/02/15):

 "Craignez, vous tous qui régnez sur la terre
Sachez, peuples et nations, que le Christ est notre dieu
Car il a parlé et est venu à être, il commande et ils furent créés;
Il mit tout sous nos pieds et nous a délivré de la volonté de nos ennemis.
Notre dieu a préparé une table sacrée dans le désert
Et donna la manne à manger à la nouvelle alliance, le corps immortel du Seigneur et le sang du Christ versé pour nous en rémission des péchés."

Je ne suis pas sûr du tout de ma traduction, donc la voici aussi en anglais telle que publié par la chercheuse:

Fear you all who rule over the earth.
Know you nations and peoples that Christ is our God.
For he spoke and they came to being, he commanded and they were created; he put everything under our feet and delivered us from the wish of our enemies.
Our God prepared a sacred table in the desert for the people and gave manna of the new covenant to eat, the Lord’s immortal body and the blood of Christ poured for us in remission of sins.”

Sources:

Derniers articles sur l'Angleterre:

4 commentaires:

Anonyme a dit…

ils étaient bons en recyclage :-)
Audric.

pata craouzette a dit…

Il n'y a pas de traduction ?

Anonyme a dit…

L'auteur aurait pu citer le texte de ce charme...

Jann Lassalle a dit…

Bonjour,

J'ai pu trouver le texte en anglais, et j'ai aussi fait une traduction.

Tout est rajouté en fin d'article ci-dessus.