4.22.2015

Des fouilles redéfinissent l'origine du Zoroastrisme en Chine


Le Zoroastrisme était la religion d'état de l'ancien Empire Perse. Son fondateur, Zoroastre ou Zarathoustra, serait né dans ce qui est aujourd'hui le Nord-est de l'Iran ou Sud-ouest de l'Afghanistan.

Photo: chinanews.com

Une étude faite en 2004, par les associations Zoroastriennes d'Amérique du Nord, estimait le nombre de croyants dans le monde entre 124.000 et 190.000.

Aujourd'hui, des archéologues ont découvert dans le Nord-ouest de la Chine, dans la région autonome ouïghour du Xinjiang, des tombes Zoroastriennes datant de plus de 2500 ans. Cela a conduit à alimenter la controverse sur les origines de cette religion.

Sur le Plateau du Pamir peu peuplé, en Chine, les anciens habitants avaient vécu, lutté et créé une civilisation. Ces tombes massives, en cours de fouille, sont les plus anciennes traces au monde du Zoroastrianisme. Le Zoroastrianisme existait avant l'apogée de l'Empire Perse qui l'adopta plus tard comme religion d'état.

Le feu et le soleil ont une place centrale dans cette religion, et leurs signes se retrouvent partout dans les tombes.
Un brasier en bois typique a été découvert dans les tombes. Les Zoroastriens enterraient un brasier brûlant avec le défunt pour montrer leur adoration du feu. Ce culte est unique au Zoroastrianisme.

Photo: chinanews.com

Ces fouilles offrent la possibilité de faire un saut dans la vie qui avait lieu ici il y a 25 siècles. "Cette pièce en grès polie trouvée dans les tombes est un crayon à sourcil utilisé par les femmes ordinaires. Cela ne montre pas que la sophistication de l'artisanat, mais révèle aussi la recherche de la beauté des ancêtres, de la créativité et d'une vie meilleure. Il ne s'agissait pas juste de la survie."

Il s'agit de la plus grande opération de fouilles concernant des tombes Zoroastriennes dans le Xinjiang.

Certains archéologues estiment que ces fouilles prouvent que cette religion est originaire du Plateau de Pamir. Jusqu'à ce jour, ils continuaient de débattre sur l'origine de cette religion.

"Bien sûr, il reste la possibilité que des ruines ne soient pas encore découvertes quelque part dans le monde. Mais, actuellement, il est logique de conclure que l'origine de cette religion se situe ici en Chine et non pas en Perse" rapporte Wu Xinhua, directeur de l'Institut Archéologique du Xinjiang.

Relecture par Marion Juglin
Source:


Derniers articles sur la Chine:

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Le zoroastrisme existe en Perse depuis 2000 av JC donc une exportation est possible en Chine,il y a 2500 ans, c'est à dire vers 500 av JC. Ce que confirme cet article, le Zoroastrisme est donc bien d'origine Perse et non chinoise.

Morto Caltese a dit…

l'origine du zoroastrisme se situe entre le nord est de l’Afghanistan et le sud du Turkménistan et daterait de la fin 3ème millénaire au début du 2ème millénaire av JC, pendant la période de la civilisation bactro-margienne. Il semble qu'il faille chercher sa génèse peut-être vers la civilisation des oasis dans le karakoum mélangée avec la culture indus-sarasvati, mitra est identifié dans les Védas. Il existe une ville immense pas très loin au nord des ruines grecs de Aï Khanoum, sur les rives de l'amou daria (oxus) dans la province de kondoz, et non loin du comptoir indien de shortugai. Cette cité immense en forme de cercle et non fouillée datant du 3ème millénaire, est peut-être le lieu de naissance du prophète Zarathushtra, le site se nomme Kola Kalan (ou khan??), on le voit très bien sur google map, comme on peut imaginer la crue dévastatrice qui l'aurait détruite.
37°189472, N 69°422753 E kola khan

Morto Caltese a dit…

Ils prennent leurs désirs pour des réalités les archéologues Chinois...