9.28.2007

L'île de Pâques: terrain d'affrontement pour deux théories


On pensait que l'île de Pâques avait vu son écosystème détruit du fait de ses habitants ayant abattu tous les arbres de l'île pour construire leurs maisons et transporter leurs fameuses statues gigantesques...

Cependant, une nouvelle théorie est apparue suggérant que les habitants de l'île seraient arrivés beaucoup plus tard que prévu, au XIIIe siècle au lieu du IXe siècle. Ils auraient amené avec eux des rats qui ont dévoré les arbres.

Pour finir les premiers Européens auraient amené avec eux des maladies infectieuses qui ont décimé la population de l'île...

Ces deux théories s'affrontent ouvertement depuis qu'un archéologue de l'Université de Hawaï, Terry Hunt, a publié dans Science une étude appuyant l'arrivée au XIIIe siècle, alors que Benny Peiser, historien de l'Université de Liverpool John Moores, en Angleterre, publiait dans la revue Energy and Environment une réfutation de la thèse de la destruction de l'écosystème par l'homme.


Liens sur l'Ile de Pâques:

Aucun commentaire: