6.13.2010

De l'interprétation que les Mayas se faisaient de la préhistoire

De récentes études interdisciplinaires sur 31 fossiles marins trouvés dans la Zone archéologique de Palenque, au Chiapas, révèlent que les Mayas ont conçu leurs  croyances d'après ce genre de vestiges, de sorte que leur idée de l'inframonde (monde souterrain) était associée à l'eau.


"Pour les habitants de Palenque, les fossiles marins sont la preuve convaincante que  la terre était couverte par la mer il y a bien longtemps; partant de ce fait ils ont créé leur propre idée de l'origine du monde," explique Martha Cuevas, responsable, avec le géologue Jésus Alvarado, des recherches menées par l' Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH) et l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM).



En cours depuis 3 ans, l'enquête cherche à comprendre le symbolisme donné par les anciens Mayas aux vestiges préhistoriques, en particulier sur les 31 spécimens trouvés sur le site archéologique.


Les chercheurs de l'INAH précisent que les restes pétrifiés ont été trouvés principalement dans des contextes funéraires, dont des fossiles de différents animaux marins. Des dents de requin et des épines de raie étaient déposées dans le cadre d'offrandes funéraires.


Lors de l'étude menée au niveau des temples du Groupe Nord et de la structure située en face d'eux, les blocs avec des fossiles marins ont été utilisés par les Mayas comme des pierres tombales ou offerts à des divinités, ce qui est important dans l'étude de la cosmogonie maya.


Jusqu'à présent, 31 fossiles de différentes époques ont été découverts, le plus ancien datant du Paléocène, il y a près de 63 millions d'années. Ces vestiges ont été utilisés dans des contextes rituels au cours de la période classique tardive (600-850 après JC), lorsqu'ils ont été découverts par les habitants de  Palenque.

Cette étude cherche à savoir si c'est le contact avec des fossiles  qui a façonné leur vision du monde.

«Nous pensons que, partant de ces découvertes fortuites, ils ont commencé à former leur idée de la création du monde telle que nous la connaissons à travers  les représentations iconographiques et les textes hiéroglyphiques, ainsi que les mythes qui font partie de la tradition orale", ajoute Martha Cuevas.


Elle ajoute que selon les mythes, rapportés de l'époque coloniale, pour les gens de  Palenque ces fossiles sont des témoignages de terres couvertes par la mer dans les temps anciens; lorsque les dieux de l'eau ont ordonné la retraite des eaux, leur ville vit le jour et l'époque actuelle commença.

Mayas from Palenque had the notion that the Earth was different thousand years ago, and that the world was mutable, subject of transformation”. "Les Mayas de Palenque avaient la notion d'une terre différent il y a des milliers d'années, d'un monde muable, sujet à transformation.

"Le fait d'avoir utilisé des fossiles dans des contextes funéraires est lié à la conception qu'ils avaient à propos du monde souterrain, comme le destin aquatique qui les attendaient après la mort", a ajouté l'archéologue de l'INAH.


Martha Cuevas précise également que cette recherche comprend l'étude des représentations iconographiques et des textes hiéroglyphiques trouvés sur le site, qui, en quelque sorte, sont en relation avec les fossiles. Un exemple de ceci est un tableau représentant une scène du voyage mythique, dans le monde souterrain des Mayas, du souverain Kan Balam II à une époque reculée, 932.000 années auparavant.
"Selon la légende, lorsque Kan Balam II mourut en 702 après JC, son frère et successeur K'an Joy Chitam II a ordonné la création de ce relief remarquable. On peut voir dans la stèle Kan Balam II dansant et sa mère, également décédée, Ts'ak Ahaw.


Le bas du relief montre 3 niveaux marqués par des glyphes qui indiquent l'endroit où les personnages se trouvent; les expressions "nab" (plan d'eau) et “hets'an Kák nab” (mer calme), se référent à l'aspect du monde au cours de cet âge mythique, où tout était de l'eau et quand les dieux n'avaient pas ordonnés aux terres d'émerger.

Source:

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP