3.07.2011

Chine: découverte d'une momie vieille de 700 ans dont le visage est incroyablement bien conservé

 MAJ 23/05/15

C'est par pur hasard que des ouvriers chinois ont découvert cette momie vieille de 700 ans dans l'est de la Chine.


Le corps de cette femme de haut rang qui serait de la Dynastie Ming, le pouvoir en place en Chine entre 1368 et 1644, a été découvert par des ouvriers qui cherchaient à élargir une rue.

La momie, trouvée dans la ville de Taizhou, dans la province du Jiangsu, ainsi que deux autres tombes en bois, offre un aperçu fascinant de la vie telle qu'elle était à l'époque.

Elle a été découverte à deux mètres sous la route. Les vêtements de la femme, ont conservé leur état d'origine de la tête aux pieds, et sont à peine détériorés.

Lorsque la découverte a été faite par les ouvriers, à la fin du mois dernier, les archéologues chinois, du Musée de Taizhou, ont été appelés pour fouiller la zone.

Ils ont été surpris par l'état remarquable de la peau de la femme, de ses cheveux, de ses cils et de son visage.
Son corps, qui mesure 1,5 mètres de haut, a été retrouvé sur le chantier, immergé dans un liquide brun à l'intérieur du cercueil.

Ce gros plan sur les chaussures de la momie montre l'excellent état de conservation de celle-ci.

La main de droite de la momie révèle un anneau sur sa peau particulièrement bien préservée.
Elle portait un costume traditionnel de la Dynastie des Ming; dans le cercueil, il y avait aussi des ossements, des céramiques, d'anciens écrits et d'autres reliques.

Il s'agit de la dernière découverte depuis trois ans dans la région. Entre 1979 et 2008, cinq momies ont été trouvés en bonne état de préservation.
Ces découvertes permettent une meilleure connaissance des techniques d'enterrement et de préservation de cette dynastie, ainsi que les coutumes en cours pour l'enfouissement des morts.

Le Directeur du Musée de Taizhou, Wang Weiyin, a précisé que les vêtements de la momie étaient faits principalement de soie, et d'un peu de coton. Il a dit qu'habituellement la soie et le coton sont très difficiles à préserver et les fouilles ont révélé que cette technologie de momification était utilisée seulement pour des funérailles de très hauts dignitaires.

La première découverte de la Dynastie Ming à Taizhou date de mai 1979 et avait conduit à l'ouverture du musée. A cette époque, les corps ont été également retrouvés intact, mais en raison du manque d'expérience des archéologues, seuls les vêtements, ceintures et colliers ont pu être conservés.

La Dynastie Ming, qui a construit la Cité Interdite et restauré la Grande Muraille, a été la dernière en Chine; elle a marqué une ère de croissance économique et de splendeur culturelle. Elle aussi à l'origine des premiers contacts commerciaux avec l'Occident.

Source:
  • Mail online: "She's aged well: Face of incredibly preserved 700-year-old mummy found by chance by Chinese road worker"

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ils on mi le corp dans un liquide noir c s'en doute du shioo la base du shioo et de la moile et du soja

Anonyme a dit…

Merci pour cet article très intéressant! Un effort orthographique et syntaxique le rendrait parfait!

Anonyme a dit…

La dynastie Ming ne fut pas la dernière en Chine comme vous le dites ! La dynastie mandchoue des Qing lui a succédée de 1644 à 1911 !

Jann Lassalle a dit…

Bonsoir,

Cela est exact. L'article source était imprécis et devait probablement vouloir dire que la Dynastie Ming a été la dernière dominée par les Han.

Merci pour la remarque !