7.18.2011

Les Vikings limaient leurs dents pour le combat

La mode pour les soins dentaires remonte à 1.000 ans, selon une nouvelle découverte faite par les archéologues. En effet, les jeunes guerriers vikings avaient des motifs limés sur leurs dents.

Dents Viking portant des marques après avoir été limées. PR


Si leurs intentions étaient d'intimider l'ennemi, ils ont échoué car les preuves nous viennent de dents trouvées dans une fosse pleine de squelettes décapités, mise au jour lors de travaux dans le Dorset; ce serait des envahisseurs Vikings victimes d'un massacre par les Britanniques locaux (The Ridgeway mass burial ).

Les dents de devant portent des lignes horizontales qui ont été soigneusement limées, les archéologues pensent qu'elles ont été faites par un artisan qualifié plutôt que par leurs propriétaires; le processus a dû être douloureux.

Score David, d'Oxford Archaeology , l'unité qui a étudié les os découverts dans la fosse près de Weymouth en 2009, a déclaré: "Il est difficile de dire à quel point cela a pu être douloureux de se faire limer les dents, mais cela ne devait pas être une expérience agréable. Le but derrière les dents limées reste incertain, mais comme nous savons que ces hommes étaient des guerriers, cela a pu servir à effrayer les opposants au combat ou pour montrer leur statut de grand combattant."

La masse d'ossements (54 corps et 51 crânes de jeunes hommes bien portant), a été une découverte tout à fait inattendue lorsque les archéologues ont travaillé sur le site de la route de délestage de Weymouth.

Les Romains ont d'abord été accusé du massacre, mais la datation au carbone et à l'analyse isotopique des os a donné une date beaucoup plus tardive du 10ème ou du début 11ème siècle. .

Beaucoup de squelettes portaient des marques obliques brutales, l'un d'eux portait six marques de coupure sur la nuque, et d'autres avaient les os des mains et des bras tranchés. Des crânes, des os de jambe et de cage thoracique ont été empilés séparément dans la fosse d'enfouissement.
Il n'y avait aucune trace de vêtement ou d'objets, ce qui suggère que ces hommes étaient nus lorsqu'ils sont morts. Les têtes manquants sont interprétées comme une preuve de souvenirs macabres pour leurs adversaires.

Source:

Les derniers articles sur les Vikings:

  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP