1.18.2012

La tombe d'une chanteuse découverte dans la Vallée des Rois

Des archéologues travaillant en Egypte ont découvert la tombe d'une chanteuse dans la Vallée des Rois. Le tombeau a été découvert par hasard par une équipe de l'Université de Bâle en Suisse.

 Le cercueil découvert dans la tombe contient une momie

La femme, se prénommant Nehmes Bastet, était une chanteuse du temple au cours de la 22e dynastie égyptienne (environ 945 - 712BC), selon une inscription dans le tombeau. Le cercueil dans la tombe contient une momie intacte de presque 3000 ans.

Le Professeur Susanne Bickel de l'Université de Bâle a déclaré que le cercueil a été entrouvert et qu'elle a pu voir une momie "joliment emballée". L'ouverture du cercueil a été réalisée par le professeur Bickel et sa collègue de Bâle, directrice du chantier de fouille, Elina Paulin-Grothe, en collaboration avec l'inspecteur en chef des Antiquités de Haute Egypte, le Dr Mohammed El-Bialy et l'inspecteur Ali Reda.

Le Professeur Bickel précise que le bord supérieur de la tombe a été trouvé le premier jour de la révolution égyptienne, le 25 Janvier 2011. L'ouverture avait donc été scellée avec un couvercle de fer et la découverte avait été gardée sous silence. C'est la semaine dernière, après le lancement de la nouvelle saison des chantiers de fouille, que l'ensemble a été identifié en tant que tombeau, d'ailleurs, l'un des très rares dans la Vallée des Rois qui n'ait pas été pillé.


Un sarcophage peint en noir

Elina Paulin-Grothe a précisé que la tombeau n'a pas été construit pour la chanteuse, mais qu'il a été réutilisé au bout de 400 ans.
Il existe bien sûr d'autres tombes non royales dans la Vallée des Rois, a ajouté le professeur Bickel, qui pour la plupart datent de la 18e dynastie (1500 - 1400BC). La femme dans le cercueil était la fille du grand prêtre d'Amon.

La découverte est importante car elle montre que la Vallée des Rois a également été utilisée pour l'inhumation de personnes ordinaires et de prêtres au cours de la 22e dynastie.

Le sarcophage en bois était peint en noir et décoré avec des textes hiéroglyphiques. Ce tombeau est seulement le deuxième trouvé dans la Vallée des Rois depuis la découverte de Toutankhamon en 1922, et est référencé sous l’appellation KV64 d'après le système de dénomination des tombes de la vallée.
Il fait parti d'un groupe de tombeaux sans aucune décoration murale trouvé près de la tombe royale de Thutmosis III.

Un tombeau découvert en 2006, le KV63 , contenait sept cercueils à l'intérieur mais aucun d'eux ne contenait des momie - il semblai avoir été utilisé comme un cache de sépultures.

Source:

Derniers articles sur l'Egypte:




  © Blogger template 'Isfahan' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP