2.06.2014

Un village de l'Âge du Fer bien conservé découvert au Danemark

Au cours d'un sondage de terrain avant la construction d'un nouvel hôpital à Aalborg, dans le nord du Danemark, les archéologues ont découvert un village de l'âge de fer datant d'environ 2000 ans.
Les restes du village de l'âge du fer mis en train d'être mise au jour. © Nordjyllands Historical Museum

L'implantation se distingue des autres sites de cette période en raison de son bon état de conservation:  un certain nombre de maisons complètes avec des cheminées, des sols de craie et des passages pavés.

Le village couvre une superficie d'environ 4 ha, et les fouilles ont permis jusqu'à présent de mettre au jour 40 maisons. Mais ce nombre devrait augmenter considérablement avec les fouilles à venir...

Les rapports initiaux montrent qu'elles ne sont pas toutes contemporaines, il y a eu des constructions et reconstructions sur des centaines d'années.

Habituellement, seules des traces de trous de poteaux subsistent et laissent imaginer l'agencement d'une maison, mais le village avait été recouvert d'une épaisse couche de terre (*), qui l'avait protégé après abandon.

Plusieurs maisons avaient les sols faits de craie pour la pièce principale, tandis que d'autres parties du bâtiment semblaient être utilisées comme écuries pour les animaux.

Des études préliminaires ont révélé des ossements provenant essentiellement de l'abattage de bovins, porcins, ovins et caprins. Mais les habitants complétaient leur alimentation avec des poissons provenant du fjord tout proche.

En plus de découvrir le cœur de la colonie, les archéologues ont également trouvé des traces d'exploitation de carrières au sud du village, où la craie été récupérée pour les maisons.


Des traces de culture ont également été notées sous forme de marques laissées par des charrues, ce qui pourrait apporter des informations sur l'aspect économique du village et sur sa production agricole.

Une découverte surprenante: les restes du squelette d'un chat. Cette variété domestique avait été introduite au Danemark depuis l'Empire romain au cours de l'âge du fer...
Auparavant, le chat domestique le plus ancien à avoir été découvert provenait d'une tombe à incinération à Kastrup, Jutland datant de 200 après JC.

Les trouvailles ostéologiques ont fourni un nouvel espace potentiel à la poursuite des travaux quand l'équipe a découvert une plus grande quantité que prévu d'ossements de chevaux.
Les chevaux étaient généralement considérés comme un signe de richesse au cours de cette période, et le nombre de restes posent des questions concernant leur statut.

Le site fait partie d'un paysage culturel plus large dans le sud d'Aalborg, situé autour du village de Sonder Tranders où il existe des traces de beaucoup d'autres villages et des lieux de sépulture.

La zone au sud de Tranders est également riche en métaux datant des Viking et du Moyen Age et qui ont été découverts par des prospecteurs.

Les résultats de cette fouille pourraient permettre une meilleure compréhension de l'âge du fer d'un point de vue sud scandinave.

Les archéologues du Musée historique Jutland du Nord ont jusqu'ici sondé 58 ha, dont 54 ha ont déjà été libérés pour la construction de l'hôpital.

Relecture par Marion Juglin
Source:
  • Past Horizons: "Well preserved Iron Age village uncovered in Denmark"

Derniers articles sur le Danemark:

(*) "le village avait été recouvert d'une épaisse couche de terre":  pour en savoir un peu plus sur l'origine de ce recouvrement, j'ai contacté le Nordjyllands Historiske Museum. Voici la traduction de la réponse de Med venlig hilsen: "La couche est due à l'occupation du même site pendant 200 à 500 ans. Les sols des maisons étaient faits de craie et les murs de tourbe: et, à chaque fois qu'une maison était abandonnée, une nouvelle était construite au même endroit. En outre, les débris de poteries, vieux os, etc... se sont entassés dans la même zone. En conséquence, la couche s'est épaissie avec les années. C'est le même phénomène que l'on observe dans les villes du Moyen-âge."

6 commentaires:

Eric a dit…

"mais le village avait été recouvert d'une épaisse couche de terre, qui l'avait protégé après abandon."
Connait-on l'origine de cette épaisse couche de terre?

Jann Lassalle a dit…

Bonjour Eric,

Je me suis posé la même question.
A-t-il été recouvert volontairement ou par quelque caprice de la nature ?

J'essaye de trouver l'info et vous tiens au courant...

Jann Lassalle a dit…

J'ai reçu un réponse de Med venlig hilsen, du Nordjyllands Historiske Museum.
Elle a été rajoutée en fin d'article.

Morgane a dit…

Bonjour, j'aimerai savoir si aujourd'hui nous avons des nouvelles sur le fait qu'il y ait autant d'ossements de chevaux retrouvé, leur utilisation ou bien leur rôle ? J'ai un exposé sur les chevaux à l'âge de fer et j'aimerai en savoir plus. Merci beaucoup, et l'article est super !

Morgane a dit…

âge du fer *

Jann Lassalle a dit…

Bonjour Morgane,

J’essaie de voir si je peux trouver l'info.