9.18.2018

Irlande: le mot EIRE découvert suite à un incendie a été restauré

Le panneau"Eire" récemment découvert sur Bray Head (un sommet des montagnes de Wicklow culminant à 241 mètres d'altitude, en Irlande), et remontant à la seconde Guerre Mondiale, a été nettoyé et protégé par un groupe de volontaires locaux.

Les lettres du mot "Eire" telles qu'on pouvait les voir juste après l'incendie à Bray Head.

Le mot "Eire" qui signifie Irlande est épelé avec des blocs de granit et placé dans une position orientée vers l’est sur Bray Head. Il avait été financé par le ministre américain de l'époque en Irlande, David Gray.
Gray avait veillé à ce que des cartes indiquant des points de cheminement numérotés autour de la côte irlandaise soient fournies à l’armée de l’air américaine comme aide à la navigation.

Le signe de Bray Head était accompagne du chiffre 8, qui identifiait le point de passage et un poste de guet à proximité.

Il a peut-être aussi servi à avertir les bombardiers aériens sur le fait qu'ils se trouvaient au-dessus d'un pays neutre et ainsi éviter que la zone ne soit bombardée par erreur.

Le nord de Dublin n’y avait pas échappé et, dans la nuit du 31 mai 1941, quatre bombes explosives avaient été larguées par des avions allemands sur le quartier de North Strand à Dublin. Quelque 28 personnes périrent et 90 autres furent blessées, avec 300 maisons endommagées ou détruites.

Après la guerre, le signe de Bray Head fut oublié pendant des décennies et n'est réapparu qu'après des incendies sur le promontoire pendant la sécheresse de cet été.

Le mot Eire après sa restauration

Dernièrement, ces immenses lettres de pierre de granit formant le mot «Eire» ont été nettoyées par des volontaires locaux, révélant leur blancheur contrastant avec la terre encore noircie.

Une société de la région a fourni des peintures résistantes aux intempéries, qui ont été utilisées pour enduire les roches une fois qu'ils ont été nettoyés.

L'équipe de volontaires va continuer à travailler dessus au cours des prochains week-ends pour que le cadre rectangulaire et le numéro huit au-dessus soient complètement restaurés.

Merci à Audric pour l'info !


 

Source:

Derniers articles sur l'Irlande:

Aucun commentaire: