5.20.2011

Mexique: des tombes et sites archéologiques Mayas découverts dans le Yucatan

Des experts mexicains ont découvert sept nouveaux sites archéologiques mayas et une "concentration importante" de tombes pré-colombiennes dans le sud-est du Yucatan.


Les vestiges, qui comprennent des structures architecturales, des pièces de céramique, des fragments lithiques et des lieux de sépulture, ont été trouvés dans la communauté rurale de Sitpach, à cinq kilomètres (trois miles) à l'est de Mérida, la capitale de l'Etat.

Les pièces datent de la période préclassique tardif Maya (400 avant JC - 200 après JC), ce qui «change la précédente chronologie Maya" dans cette région du pays, a déclaré l'INAH (Instituto National de Antropologia e Historia).

Les découvertes ont été le résultat d'un projet visant à protéger le patrimoine archéologique qui se trouve dans le sous-sol de la périphérie de Mérida, indique le communiqué.

Les nouveaux sites ont été trouvés dans une zone couvrant environ 1.000 hectares (2470 acres) et se prénomment Oxmul, Polok Ceh, Cuzam, Chan Much, Nichak, Tzakan et Chankiuik. Selon l'INAH, Oxmul est un site archéologique particulièrement important car 75 tombes précolombiennes y ont été trouvées: elles contiennent les restes d'Indiens enterrés avec des vases polychromes et d'autres pièces en céramique jamais vu auparavant dans cette région Maya.

L'archéologue Luis Raul Diaz Pantoja, coordinateur du projet "Proyecto Arqueológico Región Mérida", a confirmé dans un communiqué que ces découvertes, précoces, de populations bien organisées avec une stratification sociale élaborée ont modifié la chronologie précédente de l'ancienne culture maya dans cette région.

Ainsi, les archéologues ont validé leur hypothèse selon laquelle la région nord du Yucatan avait été peuplée dès 400 avant JC - plutôt que seulement à partir de la période classique (200 après JC à 600 après JC) comme cela avait été cru auparavant.

Ce projet a permis d'explorer plus de 15 sites situés à la périphérie de la ville de Mérida. l'INAH avait déjà enregistré 29 sites avec des vestiges archéologiques; en attendant, il y a encore 170 sites inscrits dans l'ensemble municipalité de Merida...

Tout le matériel archéologique retrouvé lors des fouilles resteront dans les bureaux de l'INAH, dans le Yucatan, où il sera analysé par des spécialistes en archéologie, en restauration et en anthropologie physique afin de déterminer son âge exact.

Source:
A voir concernant les Mayas:

Et bien sûr sur le Mexique, le blog incontournable:

    1 commentaire:

    Cacalotl a dit…

    Merci pour nous citer si régulièrement dans vos notes...

    Amitiés mexicaines.